27.8.11

" Paris au mois d'août " par Charles Aznavour




Paroles

Balayé par septembre
Notre amour d'un été
Tristement se démembre
Et se meurt au passé
J'avais beau m'y attendre
Mon cœur vide de tout
Ressemble à s'y méprendre
À Paris au mois d'août

De larmes et de rires
Était fait notre amour
Qui redoutant le pire
Vivait au jour le jour
Chaque rue, chaque pierre
Semblaient n'être qu'à nous
Nous étions seuls sur terre
À Paris au mois d'août

Pour te dire je t'aime
Aussi loin que tu sois
Une part de moi-même
Reste accrochée à toi
Et l'autre solitaire
Recherche de partout
L'aveuglante lumière
De Paris au mois d'août

Dieu fasse que mon rêve
De retrouver un peu
Du mois d'août sur tes lèvres
De Paris dans tes yeux
Prenne forme et relance
Notre amour un peu fou
Pour que tout recommence
À Paris au mois d'août

À lire Charles Aznavour dans Wikipédia

2 commentaires:

Pilar Abel a dit…

C'est trop romantique... et un peu triste, comme l'automne, d'accord...

Mª José a dit…

Oui , c'est ça , justement comme l'autonne . Mais c'est trop belle !

Un gros bisou