2.3.12

2012, l'année Rousseau sur Francetvéducation


Rousseau, penseur du droit naturel, conçu par lui comme droit souverain du peuple législateur

Rousseau penseur de la conscience morale comme un « instinct divin »

Rousseau inventeur de l’ « éducation négative »

Inventeur de la sensibilité, et inventeur encore de l’amour de la nature :

Toujours ses vues passionnées ont divisé et continuent de diviser le public en de vivaces antagonistes. Tout ce que les uns réprouvent de la Révolution française et ce qu’ils estiment être imputable à sa postérité sera au contraire chéri par les autres tandis que tous en appellent à Rousseau comme à la source de ce qu’ils rejettent ou au contraire, de ce qu’ils admirent.

À l’occasion du tricentenaire de la naissance du philosophe, curiosphere.tv propose un dossier pour faire le point et réfuter les interprétations abusives et les contresens les plus courants que l’œuvre de Rousseau a eu à subir .

Découvrez : C'est la faute à Rousseau

Aucun commentaire: