3.1.13

La Galette des rois : tradition , recette , légendes ... humour


Tradition en France

Le jour de la Fête des rois, la tradition veut que l'on partage un gâteau dans lequel est dissimulée une fève. Il existe en France deux sortes de gâteaux des Rois. Dans le Nord de la France, symbolisant le retour de la lumière après l'hiver, c'est une galette feuilletée ronde, plate et dorée, fourrée à la frangipane. En Provence,dans le sud et le sud-ouest, c'est un gâteau ou une brioche en forme de couronne, fourrée aux fruits confits.

Une coutume en évolution

La coutume de la galette des Rois existe en France depuis le XIVe siècle. Aux XVIe et XVIIe siècles, il y eut plusieurs campagnes contre cette coutume alors jugée païenne. Du XVIIe siècle aux années 1910, les boulangers avaient coutume d'offrir une galette des Rois à leurs clients. La galette est maintenant vendue dans toutes les boulangeries, parfois dès la mi-décembre et jusqu'à la fin janvier.

Recette en vidéo de la galette des rois , cliquez sur l'image


Ingrédients :

2 rouleaux de pâte feuilletée

Pour la crème d'amande :

3 oeufs . 125 g de poudre d'amandes. 125 g de sucre. 125 g de beurre mou. 2 gouttes d'extrait d'amandes amères. 2 cuilères à soupe d'eau de fleur d'oranger ou d'un alcool de votre choix

Pour décorer : 1 jaune d'oeuf, 1 cuilère à soupe de lait, une fève

Préparation de la recette

Travaillez le beurre à l'aide d'une fourchette jusqu'à ce qu'il soit bien crémeux.
Ajoutez la poudre d'amandes, le sucre et mélangez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez les oeufs légèrement battus, l'extrait d'amandes amères et l'eau de fleur d'oranger. Mélangez bien à l'aide d'un fouet.
Réservez au frais afin que la crème soit suffisamment ferme pour être étalée sans couler.

Préchauffez votre four à 200 °C (th. 7).
Mélangez un jaune d'oeuf avec le lait.
Sur une plaque de cuisson anti-adhésive, posez un disque de pâte feuilletée.
Badigeonnez son pourtour avec le mélange oeuf-lait, sur environ 2 cm de largeur.
Etalez la crème d'amandes en laissant le pourtour badigeonné libre.
Déposez une fève en l'enfonçant légèrement.
Posez le second disque, lissez avec vos mains afin de faire sortir l'air.
Faites-le adhérer avec le premier en appuyant légèrement avec vos doigts, sur tout le pourtour.
Faites une légère entaille au milieu afin que la galette ne gonfle pas trop.
Faites des petites entailles sur le pourtour, avec la pointe d'un couteau

Dessinez sur la surface, avec le coté non tranchant d'un couteau des losanges, des épis ou autre dessin.
Dorez toute la surface avec le mélange jaune d'oeuf/lait en passant 2 fois.
Mettez au frais pendant 30 minutes.
Enfournez et faites cuire pendant environ 25 minutes, la galette doit être bien dorée. 

Pour vous aider à la préparation

Consultez le lexique culinaire par ici

La fève de la galette des rois

Dans cette galette est dissimulée une fève. Celui qui mange la part contenant la fève est déclaré roi. La coutume veut que le plus jeune de la famille se glisse sous la table pour désigner qui aura quelle part. Ainsi, personne ne peut tricher. On pose une couronne sur la tête du roi qui doit alors choisir sa reine (ou le contraire). 

Une légende sur la "fève"


  
Une légende raconte que la fève serait née le jour ou Peau d’Ane avait oublié sa bague dans un gâteau destiné au prince. En fait, son utilisation remonte certainement au XIIIe siècle. La fève existe sous de nombreuses formes et dans différentes matières, il y en a pour tous les goûts. Du haricot sec à la fève dorée à l'or fin 24 carats, on peut en trouver en plastique blanc ou, la plupart du temps, en porcelaine. La fève est devenue un véritable objet de collection ! Ainsi le Musée de Blain en conserve plus de 10 000. Les collectionneurs de fèves sont appelés les fabophiles .
A l’époque des Romains, on fêtait les Saturnales. Ces fêtes duraient 7 jours et chacun avait le droit de faire ce qu’il voulait. C’est à ce moment là qu’est venue la tradition de donner des gâteaux à ses amis. Sous l’Ancien Régime, on appela cette tradition ‘le gâteau des rois’ car on le donnait au même moment que sa redevance (comme les impôts) et il fallait en offrir un à son seigneur.
En 1801, on a décidé que la date de l’épiphanie (qui signifie ‘apparition’) serait le 6 janvier.

Ouvrez les liens pour en savoir plus sur le conte de Charles Perrault

Un peu d'humour ? ... "La Galette des rois d'où vient-elle" ?



Bonne fête des Rois et de la galette !!!

Sites consultés:
Wikipédia , MadameLefigaro.fr , Gostoo.fr , Momes.net , You Tube (Pratiks) et (Marmiton)

Aucun commentaire: