11.04.2014

À propos de ... La fève de la Galette des Rois


Chaque année, petits et grands sont impatients de savoir qui trouvera la fève dans sa part de galette feuilletée ou briochée et aura l’honneur d’être désigné roi ou reine .

Cette pratique devenue incontournable de l’Épiphanie est très ancienne. Au XIème siècle déjà, les Romains cachaient une pièce dans un morceau de pain. Celui qui la découvrait était désigné chef.

Plus tard, la galette était coupée en autant de part qu’il y avait d’invité, plus une qui était appelée "part du pauvre". La tradition veut que l’enfant le plus jeune passe sous la table et désigne tour à tour les convives qui reçoivent leur part. Désormais, il existe une multitudes de fèves qui font le bonheur de leurs collectionneurs, appelés fabophiles.

À Paris, chaque année, un boulanger est sélectionné pour fabriquer la galette des rois de l'Elysée, rituel inauguré par Valéry Giscard d'Estain en 1975 .

Cette galette ne contient pas de fève de façon à ce que le président de la République ne puisse pas être couronné.

Une légende sur la fève


Le gâteau de "Peau d'Âne" ( Conte de Charles Perrault )

Une légende raconte que la fève serait née le jour ou Peau d’Ane avait oublié sa bague dans un gâteau destiné au prince. En fait, son utilisation remonte certainement au XIIIe siècle.

https://4.bp.blogspot.com/-aLkk5gN_9Ac/WlDrGFjb_kI/AAAAAAAAlk0/uSqlc5OgUOApCK63GYUHmYUI72v6b_mvQCLcBGAs/s1600/0001.jpg

Bonne découverte !

Sources

http://www.cuisineaz.com/
http://www.momes.net/
https://monquotidien.playbacpresse.fr/
https://pixabay.com/

Aucun commentaire: