7/12/2011

40 ans de "La Maison bleue" de Maxime Le Forestier



En 1971, Catherine Le Forestier, accompagnée de son frère Maxime à la guitare, remporte le premier prix du festival de Spa.

Avec l'argent ainsi gagné, ils décident de partir tous les deux pour San Francisco. Ils se rendent alors à l'adresse que leur a confiée Luc Alexandre, un ami belge qui leur assure que la ville est faite pour eux. Ils y restent plusieurs semaines, au milieu d'une communauté hippie baptisée « Hunga Dunga ».

De retour en France, Maxime reçoit une lettre accompagnée de dessins que lui ont envoyés les habitants de la maison bleue. Ne parlant que très peu l'anglais et pour les remercier de leur accueil, il décide de leur envoyer une chanson plutôt qu'un courrier et c'est ainsi qu'il écrit et compose rapidement San Francisco. Titre joué à la guitare, il évoque cette maison habitée par les hippies.



La chanson avec des sous-titres ( Merci à Juan Ángel Martínez)




C’est là , à San Francisco, que tout a commencé. Là, que Maxime Le Forestier a écrit ses premières chansons Parachutiste, Education sentimentale et évidemment San Francisco.

A l'occasion de ses 40 ans de carrière, le chanteur est retourné dans cette ville mythique de la côte Ouest où il n’avait pas mis les pieds depuis 1976.

Pour ses 40 ans de carrière, Maxime Le Forestier est retourné là où une plaque commémorative a été apposée.

"La maison était vraiment bleue. Il y avait vraiment les gens que je cite dedans", raconte à Europe 1 Maxime Le Forestier. "Liza et Luc, Sylvia, Phil, qui me paraissaient à moi, jeune Français des années 70, un havre de liberté possible. En France à cette époque, on avait l’impression que rien n’était possible"


À leur tour plusieurs artistes revisitent les chansons de Maxime Le Forestier pour l'album hommage "La Maison bleue" .

Écoutez les artistes / chansons sur cette playlist :



Maxime Le Forestier : Wikipédia par ici
Maxime Le Forestier :  ados.fr par ici
Site Officiel de Maxime Leforestier par ici

Joyeux anniversaire à "La maison bleue" !

Aucun commentaire: