22.11.11

25 novembre , Journée contre la violence envers les femmes


La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes est célébrée le 25 novembre et soutenue par l'Organisation des Nations unies.

La date du 25 novembre est récente. Cette célébration d'après l'OMS1 a pour source un événement particulier, l'assassinat le 25 novembre 1960 des sœurs Mirabal en République dominicaine.

Histoire

L'assassinat le 25 novembre 1960 des trois sœurs Mirabal, militantes politiques dominicaines, commandité par le dictateur Rafael Trujillo, fut la principale raison qui a conduit la République dominicaine à proposer cette journée de lutte contre la violence faite aux femmes.

En 1993, l'Assemblée générale des Nations unies a adopté la Déclaration sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes,qui a défini le terme "violence à l'égard des femmes" :

"tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée".

Le 17 décembre 1999, l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies a proclamé le 25 novembre, la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes.

L'ONU a invité les gouvernements, les organisations internationales et les ONG à organiser des activités pour sensibiliser le public au problème de cette journée comme une célébration internationale.

Le Fonds de développement des Nations unies pour la femme (UNIFEM) a également fait observer régulièrement le jour.



#########################################
 
Infographies

1.La violence envers les femmes


http://www2.unwomen.org/-/media/headquarters/images/sections/multimedia/2015/infographic-violence-against-women-fr.png?v=1&d=20161017T220018?la=fr

Cliquez sur l'image pour voir l'infographie complète mise en ligne par ONUFemmes


Source

http://www.unwomen.org/


##################################

Films et campagnes

Contre les violences conjugales et envers les femmes

1. Film Ne restons pas muets face aux violences conjugales

Amnesty Internationale ( 2008 )




Olivier Dahan avec TBWA\Paris met en images les violences conjugales pour Amnesty International.

Sensible à l'importance de la campagne et attiré par la qualité artistique du projet, Olivier Dahan a immédiatement accepté de réaliser ce film mettant avec brio son art au service de ce film publicitaire.

Répondant à l'invitation du réalisateur et désirant soutenir ainsi l'action d'Amnesty International, Clotilde Courau, Didier Bourdon et Claude Perron ont mis à leur tour leur talent au service de la force du film, en incarnant des personnages que l'on pourrait croire tout droit surgis du passé mais qui se révèlent être effroyablement contemporains.


2.Court-métrage : Marie et Fred (Campagne de lutte contre les violences conjugales)

Campagne 2012 (court-métrage 15 minutes), 

Initiative de la Fédération Wallonie Bruxelles, de la Wallonie et de la CoCof, Belgique



6.Court-métrage FRED et marie. Pour un couple sur huit, ceci n'est pas une fiction.

Par égalité de chances Belgique


« La violence psychologique, c'est de la violence tout court ».

Campagne de sensibilisation à la violence psychologique dans le couple. Une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Wallonie et de la CoCoF

####################################

Chansons


1.Un beau projet

"Unissons nos voix"

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 1 femme sur trois est ou a été victime de violence physique ou sexuelle à travers le monde.

Voilà pourquoi de nombreuses artistes féminines comme Laetitia Milot, Aurélie Dotremont ou encore Sheryfa Luna ont décidé de se réunir dans le clip « Unissons nos voix » afin de lutter contre la violence sexuelle faite aux femmes et d'apporter un message aux jeunes filles violentées.

Paroles

 Il est temps de parler, de dénoncer, la tête haute vos combats sur les nôtres avancer côte à côte

Aucun commentaire: