28.4.13

Anne Frank , son journal et sa vie ( Films / Documentaire )


France2 , en octobre 2008 , dédiait une soirée spéciale  à Anne Frank . Un téléfilm réalisé par le britannique Jon Jones "Le journal d'Anne Frank" suivi du documentaire réalisé par Cristophe Weber et Laurent Portes "Anne Frank, l'après journal", consacrés à raconter l'histoire de cette jeune fille allemande juive réfugiée aux Pays-Bas et morte à l'âge de 15 ans en 1945 dans le camp de Bergen-Belse

Mais ...

Qui était Anne Frank ?



Le film

Le Journal d'Anne Frank (The Diary of Anne Frank) est une mini-série britannique en 5 épisodes de 30 minutes réalisée en 2008 par Jon Jones pour la chaîne BBC qui la diffuse du 5 au . Il s'agit de l'adaptation fidèle du livre éponyme.

Reposant sur une écriture rigoureuse du scénario, très fidèle au célèbre journal, ainsi que sur une reconstruction en studio à l’identique de l’Annexe dont la mise en scène souligne le sentiment de claustration, ce téléfilm anglais reconstitue les deux années passées dans la clandestinité par la famille Frank et ses amis jusqu’à leur arrestation en août 1944.

Le journal d'Anne Frank



Vous pouvez aussi regarder le film sur Vimeo

Le Journal d'Anne Frank

Le film d'animation  



1942. Alors que les nazis occupent la Hollande et persécutent les juifs, Anne Frank et sa famille décident de se cacher dans le grenier d'un immeuble . Le destin tragique d'une jeune fille juive promis a un grand avenir mais qui ne verra jamais le jour a cause de la guerre. Anne avait une belle vie devant elle . L'histoire d'Anne Frank et de son journal vue, écrite et chantée par Frank Cotty. Cette chanson est extraite du deuxième album de Frank Cotty Au tour de moi . 


Le documentaire 

À regarder ci-dessous

Anne Frank , l'après journal" (2008)

Powered by Dailymotion

Documentaire d’archives et d’entretiens qui suit le destin de la famille Frank et le combat du père d’Anne, seul survivant, pour que le témoignage de sa fille devienne le livre qu’il est aujourd’hui.
Réalisé par Christophe Weber et Laurent Portes en 2008

Aucun commentaire: